Que faut-il savoir sur les chaussures pour pieds sensibles ?

Que faut-il savoir sur les chaussures pour pieds sensibles ?

Les personnes dont les pieds subissent des pathologies éprouvent généralement des difficultés pour se chausser. En effet, ils doivent dénicher une chaussure magnifique et qui procure un grand confort lorsqu’on la porte. Les chaussures classiques ne conviennent pas aux pieds déformés, alors elles réduisent la mobilité du patient et sa qualité de vie. Il existe différents types de chaussures orthopédiques pour ce type de personnes.

Les différents types de chaussures orthopédiques

Les personnes qui ont les pieds déformés ou dont les pieds sont affectés par diverses maladies voient leur qualité de vie baisser. Le port de chaussure qui est une action simple devient un véritable cauchemar pour eux. Cette opération étant complexe, voire impossible, les pathologies du pied dégradent sévèrement la vie du malade. Voici donc différents types de chaussures thérapeutiques permettant d’améliorer la vie de ces personnes.

Les chaussures orthopédiques sont idéales pour les pieds sensibles. Les Etablissements Beillon Lespagne conçoivent les chaussures orthopédiques sur mesure à Marseille pour soulager tout type de pathologie du pied. Ils mettent à votre service des podo-orthopédistes expérimentés et qui possèdent un grand savoir-faire et des compétences remarquables dans leur domaine.

Marseille est une ville portuaire située dans le sud-est de la France, dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cet ancien lieu de commerce et d’immigration renferme de nombreuses curiosités architecturales, dont la Basilique Notre Dame de La Garde.

Les chaussures orthopédiques sont fabriquées pour les personnes qui ont des pieds malades ou dont les pieds ont grossi et n’ont pas besoin de la réalisation d’une chaussure sur mesure. Ces accessoires médicaux sont adaptés à de nombreuses situations, notamment les maladies, suite d’une opération ou l’augmentation temporaire du volume du pied.

On découvre trois principaux types de chaussures orthopédiques, notamment les CHUT qui permettent d’augmenter le volume de l’avant-pied, les CHUT à décharge de l’avant-pied et les CHUT à décharge de l’arrière-pied.

  • Les CHUT qui permettent d’augmenter le volume de l’avant-pied

Les CHUT qui favorisent un accroissement du volume de la partie avant du pied sont adaptés pour les personnes qui ont un hallux valgus. Elles ne traitent pas la déformation, mais empêchent qu’il y ait une pression douloureuse sur l’oignon en raison de leur extensibilité au niveau de l’angle du gros orteil. Ces chaussures sont dédiées uniquement à cette pathologie. Elles ne sont pas faites pour les maladies qui nécessitent le port de chaussures ayant une partie avant extensible. Elles sont souples et se déforment facilement, ce qui permet d’éviter des traumatismes ou des douleurs. Elles sont donc parfaites pour les diabétiques atteints de neuropathies.

Les chaussures CHUT à volume variable ont été fabriquées spécialement pour apporter du confort au pied. Certaines d’entre elles ne possèdent pas de coutures intérieures qui peuvent occasionner des irritations. On les ferme avec des brides velcro faciles à utiliser.

  • Les chaussures de décharge de l’avant-pied et de l’arrière-pied

Ces chaussures envoient les appuis vers un côté du pied, ce qui permet de protéger l’autre partie. La chaussure de décharge de l’avant-pied ou chaussure à appui talonner est fabriquée pour transférer tous appuis de la plante du pied vers le talon. Les chaussures de décharge de l’arrière du pied font le mouvement inverse. Les médecins les prescrivent généralement après une opération chirurgicale.

  • Les chaussures de confort

Les personnes qui veulent porter des chaussures à la fois thérapeutiques et esthétiques doivent opter pour les chaussures de confort. Ces chaussures sont très agréables à porter, elles se déforment facilement pour épouser la forme des pieds.

Simone