Existe-t-il un crédit personnel pour les fichés FICP

Existe-t-il un crédit personnel pour les fichés FICP

Il est minime d’avoir la chance d’obtenir un nouveau crédit quand on est fichée à la Banque Nationale. De plus, souvent, les prêteurs n’acceptent pas d’octroyer un prêt à une personne qui a déjà de difficulté à rembourser ses anciennes créances auparavant et qui, par la suite, s’est renoncé en optant de déposer un dossier de surendettement. Malgré tout, être fiché au FICP n’est pas tout à fait une circonstance fatale pour l’obtention d’un prêt, car il est toujours envisageable d’en profiter même si une personne se retrouvait fichée.

Pourquoi est-il moins opportun de demander un prêt quand on est fichée au FICP ?

À noter que le fait d’être inscrit au Fichier National des Incidents de remboursement des crédits aux Particuliers est un phénomène bouleversant dans le cadre financier notamment si vous avez perdu toute votre possibilité de remboursement. En outre, lorsqu’un emprunteur se retrouve au fichage bancaire, le fichier peut être consulté par d’autres établissements prêteurs et bien entendu, cela engendre une restriction pour tous les individus qui y sont enregistrés. Sortir de ce fichage n’est possible qu’à l’expiration du délai maximum de 5 ans.

Lors de ce délai, il semble très difficile de réaliser vos projets personnels, car les banques ne veulent pas vous accorder un emprunt. Pour faire face à une telle situation ennuyante, vous pouvez rétablir votre situation en remboursant vos crédits et vous sortir du fichage de FICP. Ainsi, l’opération de rachat de crédit vous permet de rétablir votre situation financière étant donné que cette démarche contribue à profiter des taux plus avantageux au sein des organismes de crédit.

Une solution qui s’offre à vous

Si vous êtes inscrits au fichage FICP suite au non-remboursement de vos dettes, sachez que vous pouvez recourir au mécanisme de regroupements de crédits. Cette méthode de rétablissement financier est disponible pour les prêts comme le crédit à la consommation, le crédit personnel, le crédit revolving, le prêt immobilier et bien d’autres encore. En effet, la somme obtenue à travers ce système financier peut vous accompagner de faire une économie, d’améliorer vos revenus ou pour diminuer votre taux d’endettement.

Taux d’intérêt et autres frais

Les taux d’intérêt et les frais peuvent faire une grande différence dans le montant que vous payez pendant la durée d’un prêt, et ils varient considérablement d’un prêteur à l’autre. Voici quelques trucs à prendre en compte.

Taux d’intérêt: les taux varient généralement d’environ 5% à 36%, selon le prêteur et votre crédit. En général, plus votre crédit est bon, plus votre taux d’intérêt sera bas. Et plus la durée de votre prêt est longue, plus vous êtes susceptible de payer des intérêts.

Frais d’origination: certains prêteurs facturent des frais pour couvrir les frais de traitement du prêt. Les frais de montage varient généralement de 1 à 6% du montant du prêt.

Pénalités pour remboursement anticipé: certains prêteurs facturent des frais si vous remboursez votre prêt plus tôt, car un remboursement anticipé signifie que les prêteurs manquent certains des intérêts qu’ils auraient autrement gagnés.

Avant de signer sur la ligne pointillée, pensez à additionner tous les coûts associés au prêt, et pas seulement le taux d’intérêt, pour déterminer le montant total que vous devrez rembourser.

Simone