Comment se former pour devenir un comptable public ?

Comment se former pour devenir un comptable public ?

Dans les entreprises et les administrations publiques, le comptable est incontournable. Comment se faire former pour devenir un comptable public ? C’est ce sujet qu’aborde cet article ?

Les qualités requises pour devenir un comptable public

Être un comptable public n’est pas une chose facile. Les responsabilités que ce métier implique sont énormes. Pour cela, toute personne qui souhaite embrasser cette carrière doit cultiver deux qualités essentielles. Il doit être rigoureux et organisé. La rigueur est de mise dans le maniement de l’argent public. Un comptable public qui manque de rigueur peut se retrouver confronté à de graves difficultés. De plus, vu tout ce que son métier exige, il sera inefficace s’il est mal organisé. La rigueur et l’organisation sont donc des qualités non négligeables. En dehors de ces qualités personnelles, le comptable public doit apprendre à travailler en équipe. Il doit développer une capacité d’adaptation à tout type de service proposé par l’établissement public qu’il représente. Le comptable public doit avoir une maîtrise parfaite des procédures et règles qui sont liées à l’administration fiscale et aux finances publiques. Il doit avoir des compétences en droit administratif, en droit public et en droit privé.

Les formations pour devenir un comptable public

Les compétences que nous venons d’énumérer plus haut ne s’acquièrent pas naturellement. Elles sont le fruit d’une étude universitaire approfondie dans des domaines bien précis. Tout d’abord, avant la formation universitaire, toute personne qui envisage de se faire former à la comptabilité publique doit être titulaire d’un Baccalauréat. Les BAC les plus appropriés sont les BAC ES, S ou STMG avec option comptabilité.

Après le BAC, il existe plusieurs niveaux d’études et un candidat à ce métier peut suivre dans une université ou un centre de formation spécialisé :

  • Un BTS ;
  • Une LICENCE ;
  • Un MASTER…

Vous pouvez donc préparer un BTS Comptabilité et gestion des organisations ou un DUT Gestion des entreprises et des administrations, option Finances-comptabilité. Le diplôme de licence peut être celui d’une licence professionnelle ou d’une licence de gestion. Après votre formation diplômante, des stages professionnels de perfectionnement vous prépareront à une vie professionnelle plus enrichissante.

Perspectives pour un comptable public

Il existe beaucoup d’avantages à se faire former au métier de comptable public. Ces avantages sont tout d’abord liés au fait que cette formation offre une large gamme de choix à celui qui l’a reçue. Rappelons qu’il existe diverses catégories de comptable public :

  • Les comptables directs du Trésor ;
  • Les comptables spéciaux du Trésor ;
  • Les comptables des administrations financières ;
  • Les comptables des budgets annexes ;
  • Le comptable central du Trésor…

Il faut noter qu’une seule formation de base est valable pour servir dans plusieurs organismes publics. Cela est un grand avantage. De plus, un comptable public possède aussi les compétences et les accréditations nécessaires pour exercer son métier en privé s’il le souhaite.

Que retenir de cet article ? Le métier de comptable public est un métier noble dont l’exercice exige des compétences spécifiques. Une seule formation de base permet d’exercer ce métier dans tous les organismes publics qui ont besoin d’un comptable public. Si vous désirez embrasser cette belle carrière, faites-vous former dans les universités et structures de formations spécialisées.

Simone