Les étapes de pose d’une toiture shingle

Les étapes de pose d’une toiture shingle

Typiquement américain, une toiture shingle peut avoir un air d’une couverture en ardoise. Notez en outre que la pose du revêtement doit se faire selon certaines conditions. Vous éviterez ainsi de mauvaises surprises à l’avenir. Quelques précisions peuvent être prises en compte pour faciliter la mise en place d’un toit shingle.

Choisir la méthode de pose qui vous convient

La pose d’un toit shingle nécessite quelques précisions avant de vous lancer. En effet, vous devez choisir la méthode d’installation que vous voulez avoir. Il ne faut pas hésiter à faire appel à une entreprise de couverture professionnel pour éviter les mauvaises surprises. En effet, le spécialiste saura vous proposer la meilleure option.

Il y a en premier lieu la mise en place à l’américaine qui consiste à clouer ou à agrafer les feuilles du revêtement. Le toit sera alors collé directement sur vos panneaux des bois. Notez en outre que des brèches peuvent apparaitre si les travaux ne sont pas bien préparés. Cette technique est souvent réalisée sur les garages ainsi que les abris de jardin. D’un autre côté, vous pouvez miser sur le procédé français qui offre plus de durabilité pour le toit. Ici, la mise en place de la toiture se fera par crochetage au niveau des liteaux.

Des travaux préparatoires doivent être pris en compte

Peu importe la stratégie que vous choisirez, il est important de réaliser des travaux préparatoires. Cela vous garantira un résultat répondant parfaitement à vos attentes. D’ailleurs, vous éviterez des problèmes en faisant appel à un professionnel. Ce dernier commencera par assurer la solidité du support.

En effet, il est primordial de soigner l’assise du toit pour assurer l’étanchéité, mais aussi la solidité de la couverture. Il faut souligner qu’une feuille de shingle est souple. Ce qui fait que le produit a besoin d’une surface plane et continue pour se poser convenablement. Il ne faut pas oublier la mise en place de voliges à emboitement si c’est nécessaire.

Par ailleurs, il ne faut pas négliger le traçage ainsi que le quadrillage de votre toiture. Notez que l’alignement des bardeaux repose sur le traçage. La pente du toit peut être déterminante y compris pour le quadrillage.

Quand est-il de la pose proprement dite ?

Concernant la pose proprement dite, l’opération doit se faire de bas vers le haut. Il est préférable de contacter cette entreprise de couverture expérimentée en Seine Saint Denis pour assurer la pose de votre toiture. L’artisan commencera par coller la bande d’égouts en zinc au niveau de l’extrémité du panneau rigide. Il est important de bien poser la première rangée à l’envers. Cela implique l’usage d’une colle spéciale bardeau pour obtenir le résultat que vous attendez.

La seconde rangée se pose en outre à l’endroit sur le doublis. Il faut faire attention à bien suivre le quadrillage tout en cachant bien les clous ou les agrafes. En tout cas, l’artisan n’oubliera pas de finir par le faitage de votre toit.

En tout cas, il ne faut pas oublier de vous fier à un spécialiste en couverture de toit. Cela est valable, peu importe la technique de pose que vous choisirez. N’oubliez pas que vous êtes libre de demander un devis auprès de l’artisan ou de l’entreprise que vous souhaitez engager.

Simone