Quel revêtement pour les murs durables ?

Quel revêtement pour les murs durables ?

La prise en compte de différents matériaux, ainsi que de leurs avantages est importante pour la peinture et le revêtement. Ce sont deux options qui s’offrent aux propriétaires de maison lorsqu’il s’agit de donner vie aux murs. On trouve des matériaux totalement diversifiés, ils peuvent être naturels ou artificiels. Mais les murs font souvent face à des fêlures. Il faut réagir lorsqu’on vit dans une maison fissurée et éviter des sinistres.

Comment consolider une maison fissurée ?

Une maison fissurée est un bâtiment où on constate certaines fissures dans les murs. Elles peuvent être identifiées comme des indicateurs d’une défaillance structurelle grave et symptomatique, d’autres moins graves et purement esthétiques. Elles sont inesthétiques, mais elles peuvent aussi être le signe de graves problèmes structurels dans une maison. Des réparations s’imposent de ce fait.

Les façades du Léman SA est une entreprise qui intervient dans le domaine de la rénovation de maison et de revêtement de façades. Elle propose des services de qualité réalisés par d’artisans sérieux. Elle établit un devis gratuit pour vous proposer la solution adaptée à vos problèmes de fissures et remet à neuf votre façade.  

Genève (1200) est une destination qui réserve la plus grande part de son budget à la culture. On y trouve une des meilleures universités mondiales. Elle compte 205 372 habitants et occupe le premier rang mondial pour le négoce du pétrole. On y découvre le siège de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’Organisation mondiale de la santé (OMS), etc.

Les types de fissures sur les façades

L’apparition de fissures et de fêlures sur les façades présente de multiples symptomatologies, causes et traitements dont il faut tenir compte avant de procéder à leur réparation. En outre et bien que ce problème de maison fissurée peut dans un premier temps, avoir un simple impact esthétique, il porte également atteinte à la protection, à l’étanchéité et à la barrière contre les infiltrations d’humidité. Le passage du temps peut donc entraîner une détérioration des conditions de santé et de confort du bâtiment concerné. Tout d’abord, il convient de distinguer les fissures linéaires, les fissures multiples et les fissures en forme de carte.

Fissures linéaires

Les fissures de nature linéaires ont tendance à se produire, fondamentalement, dans les zones qui délimitent la façade et la structure. Les mouvements différentiels qui se produisent entre les matériaux de construction composent le substrat et génèrent ce type de ruptures linéaires dans la finition.

Les fissures multiples

Les ruptures multiples dans le revêtement des façades extérieures se produisent en séries transversales et parallèles, situées dans des éléments à dimension dominante. La cause directe des ruptures multiples est le jeu de la rétraction hygrothermique de la finition. Les changements de température et d’humidité produisent des variations dimensionnelles qui finissent par casser la finition.

Les fissures mappées

La principale cause des fissures mappées est le retrait hydraulique des mortiers, dont l’utilisation a été déficiente. Le mauvais durcissement lors de l’exécution, entraîne l’absorption d’une trop grande quantité d’eau par le support. L’évaporation prématurée de l’eau de la pâte en raison des températures élevées pendant l’exécution de la procédure en est aussi une cause.

La procédure de réparation et de protection élastique des fissures de façade

Pour une protection et une réparation optimales des façades ou des surfaces verticales extérieures, il est recommandé d’utiliser son système de réparation et de protection élastique, car il a le pouvoir de combler les fissures. Ce système est indiqué pour les supports extérieurs avec des fissures jusqu’à 2 mm de séparation et offre une série de propriétés qui permettent de prévenir les multiples causes des blessures habituelles : forte imperméabilité à l’eau de pluie, grande capacité d’auto nettoyage avec effet répulsif sur la saleté, grande élasticité, etc.

Le diagnostic du substrat

Tout d’abord, il faut vérifier l’état du support. Il faut examiner divers éléments :

  •         la présence de fissures et leur typologie
  • le degré d’humidité et la température
  • la saleté et la biodétérioration ou le farinage superficiel de la peinture
  • la présence de salpêtre, de rouille ou d’agents de démoulage.

La préparation

Le support doit ensuite être préparé en procédant au nettoyage et à l’assainissement de la surface, ainsi qu’à l’élimination de la peinture existante. D’autre part et si nécessaire, le traitement anti-salpêtre doit être appliqué et le traitement approprié des fissures et la réparation avec du mortier doivent être effectués. Le choix du produit d’apprêt sera déterminé par la porosité ou la faible porosité de la surface.

La finition

Enfin, il faut appliquer le revêtement de façade approprié qui offre une élasticité et des joints suffisants pour absorber les mouvements entre la finition et le support. La meilleure solution pour prévenir la fissuration élastique est le revêtement dans sa version lisse mate, lisse satinée, rugueuse et granulée. Il faudra choisir des finitions qui offrent une protection et une durabilité maximales ou des façades soumises à des conditions exigeantes.

Simone